Le Parc recrute 1 poste en Service Civique - Informer sur la réglementation

04 mai 2021
Suivi photo-identification
Suivi des milieux naturels marins

Laurent Ricquiers / Office français de la biodiversité

Le Parc naturel marin du Cap Corse et de l'Agriate / Parcu naturale marinu di u Capicorsu è di l'Agriate entre dans sa 5ème année de fonctionnement. Son plan de gestion a été validé. Les actions conduites en 2021 sont principalement orientées vers la connaissance, la gestion, la sensibilisation et la surveillance. Les actions conduites dépendent de trois axes stratégiques :

  • L’acquisition de données
  • Le développement des suivis pour contrôler la dynamique des populations d’espèces et connaître l’état de santé des habitats
  • Les actions de communication et de valorisation des missions du Parc

Le Parc a aussi pour mission l’information du grand public sur les différentes règlementations et peut dressez des procès-verbaux en cas d’infraction. Le volontaire pour l’engagement service civique pourra accompagner les personnels du Parc lors des missions de sensibilisation quotidienne. Le volontaire accompagnera donc régulièrement les agents du Parc sur le terrain, selon la programmation organisée par son tuteur. Il sera intégré à une équipe de 14 agents disposés à l’accueillir et à lui confier certaines tâches afin qu’il puisse soutenir leurs missions.

Le volontaire contribuera plus particulièrement à l’information du public lors des différentes missions de terrain :

  • Informations sur la règlementation existante
  • Information sur les espèces protégées du Parc
  • Information des différentes actions d’un Parc au sein de la DIR PACA Corse et donc de L’OFB,

Il pourra aussi participer à la sensibilisation lors d’évènements locaux aux problématiques de sauvegarde de la biodiversité et à la fragilité des sites naturels : participer à des interventions avec l’équipe du Parc.

Le volontaire sera formé à son arrivée au Parc afin de pouvoir réaliser ces tâches.

Conditions particulières liées à la mission

- Travail possible le week-end

Quand ? À partir du 1 juillet 2021 (8 mois, 35 h/semaine)

Quel domaine ? Environnement

Combien de postes disponibles ? 1

Quel organisme ? Office français de la biodiversité

Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ? Non

La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ? Non

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :

  • une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
  • une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
  • des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).